Comment emporter ses traitements en voyage ?

Comment emporter ses traitements en voyage ?

Si vous suivez un traitement médical particulier, ceci ne vous empêche pas de partir en vacance. Il faut seulement savoir transporter et conserver vos médicaments, emporter des pièces justificatives pour les douanes.

Préparer vos médicaments pour le transport

transport medicament

Le minimum requis est une trousse à médicaments. Il faut les conserver dans leurs emballages originaires à une température ambiante. Évitez autant que possible l’exposition à la lumière, prévoyez une protection contre la chaleur comme un sac isotherme. Si possible, évitez les suppositoires trop difficiles à conserver puisqu’ils se détériorent facilement. Emportez toujours plus de médicaments que nécessaire par rapport à la durée de votre séjour. Partagez-les en deux lots, le premier à mettre dans votre bagage à main et le second dans votre valise. Ceci vous évite d’être à court de médicaments en cas de perte de bagages. Parfois, il est interdit d’emporter une quantité de médicaments importante sans justificatif. Prévoyez alors une ordonnance certifiée par votre médecin, une attestation sur l’honneur remplie par vous-même.

Qu’en est-il du passage à la douane ?

douane

Si vous voyagez en Europe, notamment dans l’espace Schengen, une autorisation de transport délivrée par l’Agence régionale de santé est nécessaire. Cette autorisation est valable pour 30 jours. Hors de l’espace Schengen ou encore hors de l’Union européenne, il faut fournir l’ordonnance même du médecin prescripteur. Prévoyez également en cas de besoin une attestation de transport. Le contrôle peut varier d’un pays à un autre.

Peut-on acheter des médicaments à l’étranger ?

acheter medicament a l etranger

N’achetez jamais des médicaments à l’étranger sans avis médical. Si vous êtes à court pour une raison de prolongation de séjour par exemple, il vous faut une ordonnance listée par DCI ou dénomination commune internationale. Avant votre départ, demandez alors à votre médecin ce type d’ordonnance puisque les médicaments n’ont pas forcément les mêmes dénominations d’un pays à un autre. Heureusement, il y a la DCI. À noter que celle-ci est utilisable dans plusieurs langues sans être apparente à une langue particulière.

No Comments

Post a Comment